Tournages

Tournage Lycée Auguste Escoffier fév. 2022

« 10 heures pour 3 minutes » découvrez le making of du tournage avec les élèves du Lycée.

Réalisation JP Gillet avril 2022

Les élèves de première année CAP Hôtellerie-Restauration du lycée professionnel Auguste Escoffier
d’Eragny (95) sont inscrits cette année au concours intitulé « Écrire le travail, écrire les métiers ». Ce
concours propose à tous les lycées professionnels de mettre en valeur leur futur métier ainsi que leur
formation professionnelle à travers l’art. Ce concours a pour but d’engager les classes dans un projet
d’écriture créative fortement liée au parcours d’orientation et de formation des élèves.

LE CONCOURS

Les travaux d’écriture (ici sous forme audio-visuelle) mettront en scène les modalités du travail et les
représentations des métiers dans le champ des activités humaines et des arts, la situation du corps et de l’esprit en activité (gestes, actions, réactions, postures, efforts, émotions…), les rapports que chacun
entretient avec le travail.

L’ensemble s’articulera aux programmes enseignés des différentes disciplines.

Ce prix est donc l’occasion de mettre en place dans les établissements des activités pluridisciplinaires dans le cadre des parcours éducatifs, notamment d’éducation artistique et culturelle, de l’orientation, de
l’enseignement moral et civique et de santé. Il vise également le développement des pratiques de lecture des élèves. La principale contrainte de ce concours est celle du temps. En effet, le court-métrage ne doit pas pouvoir dépasser trois minutes. Il oblige donc à penser la vidéo sous un aspect très dynamique afin de pouvoir montrer un large panel de la formation professionnelle des élèves.

THÈME DU CONCOURS
Le thème de cette année s’intitule « visible / invisible ». Le choix de ce thème permet d’aborder deux
aspects très importants de la filière professionnel de ces élèves de CAP.
Par le visible, on entendra «tout ce qui peut être vu par un client de restaurant». Au visible se joint donc
tout l’aspect relationnel qui existe entre le serveur et le client.

Tandis que par l’invisible, on entendra «tout ce qui n’est pas vu par le client». La définition et l’orientation de ce thème s’articule donc autour du prisme visuel des clients de restaurant.

#tontonscadreurs #concours #tournage #valdoise #lyceeprofessionnel

Version longue hors concours du projet du Lycée Auguste Escoffier section Hôtellerie Restauration

Un été au p’tit Mesnil

Découvrez en images l’ambiance de nos tournages avec ces quelques extraits.


Translate »